Globalisation du référentiel racial
(Europe/Amériques, XXe et XXIe siècles)

Responsable

Patrick Simon

Membres du projet

Magali Bessone (Philosophie, Rennes 1),

Elisabeth Cunin (Sociologie, IRD-Urmis),

Sonia Desmoulin-Canselier (Droit, CNRS-Paris 1),

Sarah Mazouz (Sociologie, INED)

Carole Reynaud-Paligot (Histoire, NYU)

Julie Ringelheim (Droit, FNRS-Louvain),

Daniel Sabbagh (Science poltique, CERI-Sciences Po),

Paul Schor (Histoire, Paris 7),

Patrick Simon (Demographie, INED).

Présentation

Le projet Global-Race porte sur les reconfigurations du racisme et du concept de race depuis 1945 dans le contexte du développement des politiques antidiscriminatoires. Partant du constat de la persistance de représentations racialisées du monde social alors que l’idée de « race » a été scientifiquement disqualifiée, il entend examiner les différentes théories et stratégies pratiques à l’égard de la référence à la race et à l’ethnicité dans le champ scientifique, les politiques antidiscriminatoires et les mouvements sociaux. Pluridisciplinaire par ses objets, le projet mobilise la démographie, la sociologie, l’histoire, la science politique, la philosophie et le droit. Les terrains d’investigation empirique portent sur les organes internationaux et régionaux de défense des droits fondamentaux et des analyses de cas dans trois aires régionales présentant des profils contrastés du point de vue de la relation au référentiel racial : Amérique du Nord, Amérique latine et Europe.

Institutions : Ined et Sciences Po (CERI)

  

Durée du projet: 48 mois (à partir de Décembre 2015)